Aller directement au contenu

Suivez-nous

Logo Facebook. Logo Twitter. Logo YouTube. Logo Instagram. Logo Linkedin.

Office québécois de la langue française

ACTUALITÉS

Au tour du public de voter pour son Toponyme coup de foudre de l’année!

19 janvier 2023

C’est aujourd’hui que sont dévoilés les 12 Toponymes coups de cœur de la Commission de toponymie, sélectionnés parmi les quelque 1 300 noms de lieux qu’elle a officialisés au cours de la dernière année.

Le public est invité à voter pour son nom de lieu préféré entre ces 12 toponymes. Consultez notre carte afin de situer les lieux associés aux 12 noms en lice pour le titre de Toponyme coup de foudre du public 2023. [+]

C’est le 9 février, soit quelques jours avant la Saint-Valentin, que la Commission révélera le Toponyme coup de foudre du public ainsi que son propre Toponyme coup de foudre.

Votez d’ici au 2 février et courez la chance de gagner l’une des cinq cartes-cadeaux de 100 $ échangeables dans les magasins Renaud-Bray. Les noms des personnes gagnantes, tirés au hasard, seront connus lors du dévoilement des Toponymes coups de foudre 2023, le 9 février.

La Commission a déjà choisi son Toponyme coup de foudre. Celui du public sera-t-il le même? Nous le saurons le 9 février!

Prix Camille-Laurin 2023
L’appel de candidatures est lancé!

17 janvier 2023

Vous connaissez une personne qui, par son engagement exceptionnel et par ses actions, a contribué de manière significative à accroître l’usage, la qualité et le rayonnement du français au Québec? Soumettez sa candidature au prix Camille-Laurin! Vous avez jusqu’au vendredi 17 février 2023 pour le faire.

Une bourse de 5 000 $ sera offerte à la personne lauréate.

Bonne chance aux personnes dont la candidature sera soumise!

Campagne de promotion de la Vitrine linguistique

16 janvier 2023

La Vitrine linguistique, en ligne depuis l’été 2022, fait actuellement l’objet d’une campagne de promotion.

Cette plateforme offre un accès unique pour obtenir rapidement des réponses à vos questions sur la langue française. Elle permet la recherche simultanée dans le Grand dictionnaire terminologique (GDT) et dans la Banque de dépannage linguistique (BDL). Elle donne ainsi accès à des termes français liés à des domaines spécialisés et aux définitions correspondantes, et elle fournit des réponses aux questions concernant la grammaire, la syntaxe, la ponctuation, les emprunts à l’anglais et plusieurs autres sujets liés à la rédaction. D’ailleurs, le contenu du Français au bureau se trouve entièrement dans la BDL, dans laquelle les articles portant sur la correspondance ont été actualisés. [+]

La Vitrine propose également une vue d’ensemble des services linguistiques offerts par l’Office, de même qu’une foule de ressources, dont certaines destinées au milieu de l’éducation et d’autres, aux personnes apprenantes du français. Elle contient également des chroniques, des contenus à télécharger, tels des aide-mémoire et des modèles de lettres et de courriels, ainsi que des pages informatives sur des sujets d’intérêt.

La Vitrine linguistique : l’outil indispensable qui répond à toutes vos questions sur le français!

Le Concours de créativité lexicale se poursuit jusqu’au 10 mars!

9 janvier 2023

Les enseignantes et enseignants de français au secondaire sont invités à participer, avec leurs élèves, au Concours de créativité lexicale de l’Office québécois de la langue française.

Les mots créés par les classes participantes devront permettre d’exprimer en français l’un ou l’autre des concepts suivants : « cottagecore », « on-brand », « porch piracy » ou « stream sniping ». Comme lors des précédents concours, les élèves pourront également proposer un néologisme qui désigne un concept au choix. [+]

Pour s’inscrire au concours et courir la chance de remporter l’un des prix, les enseignantes et enseignants doivent prendre connaissance du règlement (PDF, 674 Ko), remplir le formulaire en ligne et soumettre leurs propositions avant le 10 mars 2023. Ils peuvent aussi commander des affiches pour faire connaître le concours dans leur école en écrivant à ccl@oqlf.gouv.qc.ca (jusqu’à épuisement des stocks).

Participez au Concours de créativité lexicale pour inventer de nouveaux mots et enrichir la langue française!

Tous les détails sont disponibles en ligne à l’adresse Québec.ca/créativité-lexicale.

Publicités recherchées!

9 janvier 2023

D’ici au 17 février 2023, les conceptrices-rédactrices et les concepteurs-rédacteurs sont invités à s’inscrire aux Mérites Francopub pour présenter leurs publicités qui se démarquent par une utilisation astucieuse, originale et remarquable de la langue française. Trois bourses d’une valeur totale de plus de 10 000 $ seront remises aux créatives et aux créatifs dont les publicités retiendront l’attention du jury. Les publicités soumises doivent avoir été diffusées au Québec entre le 1er janvier et le 31 décembre 2022. [+]

Visitez la page Mérites Francopub pour obtenir plus de détails sur le concours et sur les modalités d’inscription.

Bonne chance!

Question de langue
L’élément anglais e-

9 janvier 2023

L’emploi de l’élément anglais e‑ (e pour electronic) est déconseillé en français. De nombreuses solutions existent pour désigner les réalités associées à l’utilisation des réseaux informatiques et des communications numériques. [+]

Selon le contexte, on emploiera notamment les adjectifs électronique, virtuel, numérique ou informatique. Par exemple, on parlera d’une transformation numérique et non d’une e‑transformation, ou encore d’une communauté virtuelle plutôt que d’une e-communauté. Bien qu’ils soient utilisés indifféremment dans certains contextes, ces adjectifs ne sont pas de parfaits synonymes. Pensons aux termes signature électronique et signature numérique, qui ne font pas référence au même concept.

Outre les adjectifs électronique, virtuel, numérique ou informatique, on peut aussi opter pour des tournures qui mettent l’accent sur le moyen de communication : transaction en ligne, commerce sur Internet, vente par Internet, etc.

Une autre solution : l’emploi des éléments cyber‑, web‑ et télé‑, comme dans télésanté, cyberpublicité ou webmarchand.

Pour en apprendre davantage à ce sujet, lisez l’article L’emprunt déconseillé de l’élément anglais e- de la Banque de dépannage linguistique, que vous pouvez consulter dans la Vitrine linguistique.

Consulter toutes les actualités

LA CHARTE EN PRATIQUE

Quelles sont les règles à suivre concernant les logiciels mis à la disposition du personnel dans les entreprises, au Québec?

30 août 2021

L’ordinateur et le logiciel sont des outils de travail fournis au personnel, au choix de l’employeur. [+]

Au-delà du droit reconnu des travailleurs et des travailleuses d’exercer leurs activités en français, comme le prévoit la Charte de la langue française, une entreprise employant 50 personnes ou plus doit mettre à la disposition de son personnel la version française des logiciels, que ceux-ci soient commerciaux ou qu’il s’agisse d’une application développée à l’interne. Cette mesure a pour objet d’assurer la généralisation de l’utilisation du français, notamment dans les technologies de l’information.

Si, en vertu de son droit de gérance, l’employeur permet à certains membres du personnel d’utiliser une version dans une autre langue que le français, cela ne doit toutefois pas compromettre la généralisation de l’utilisation du français dans l’entreprise.

QUESTION ÉCLAIR

Date de la dernière mise à jour : 2023-01-20

LIENS RAPIDES

VOS DROITS ET OBLIGATIONS

Abonnez-vous!

Nos infolettres vous permettent d’avoir accès à plusieurs ressources.

Voilà! C’est fait! Nous vous remercions de votre inscription à nos infolettres.
Une erreur est survenue. Veuillez réessayer plus tard. Si le problème persiste, communiquez avec nous.
© Gouvernement du Québec, 2022