Aller directement au contenu
Logo du gouvernement du Québec.
Office québécois de la langue française

Suivez-nous

Logo Facebook. Logo Twitter. Logo YouTube. Logo Instagram. Logo Linkedin.

Officialisation linguistique

L’officialisation linguistique est une stratégie d’intervention par laquelle un organisme mandaté par l’État se prononce officiellement sur des usages linguistiques qu’il veut promouvoir. Cette stratégie s’inscrit dans une perspective d’aménagement de la langue. Au Québec, en vertu de la Charte de la langue française, c’est l’Office québécois de la langue française qui en est responsable.

Portée de l’officialisation

Les interventions en matière d’officialisation concernent les situations de communication publique. Elles s’appliquent aux écrits qui encadrent le fonctionnement de l’administration publique québécoise et à ceux qui se rapportent à ses relations avec les citoyennes et les citoyens québécois.

Mécanismes d’officialisation

Les avis officiels de l’Office portent sur des termes et sur des usages linguistiques. Ils font appel à deux mécanismes : la recommandation, qui revêt un caractère incitatif, et la normalisation, qui entraîne une obligation d’emploi dans les écrits de l’Administration.

Dans tous les cas, l’Administration est invitée à promouvoir un français de qualité en tenant compte des avis officiels de l’Office.

Avis officiels en vigueur

Les avis sont publiés à la Gazette officielle du Québec. Les termes et pratiques linguistiques visés par un tel avis sont présentés dans les listes ci-dessous.

Termes officialisés

Avis linguistiques

Recommandations générales d’usage

Officialisations récentes

Depuis la mise à jour de sa Politique de l’officialisation linguistique, en 2019, l’Office a émis les avis officiels ci-dessous.

 

Avis de recommandation

À sa séance du 24 août 2020, l’Office québécois de la langue française a recommandé les termes ci-dessous ainsi que leur définition.

Cliquez sur les hyperliens pour consulter les fiches complètes dans Le grand dictionnaire terminologique.

Les liens ci-dessous s'ouvriront dans une nouvelle fenêtre.


Avis parus dans la Gazette officielle du Québec (PDF, 1 Mo) (5 septembre 2020, 152e année, no 36, p. 589-590).

Avis de recommandation

À sa séance du 16 février 2021, l’Office québécois de la langue française a recommandé les termes ci-dessous ainsi que leur définition.

Cliquez sur les hyperliens pour consulter les fiches complètes dans Le grand dictionnaire terminologique.

Les liens ci-dessous s'ouvriront dans une nouvelle fenêtre.


Avis parus dans la Gazette officielle du Québec (PDF, 564 Ko) (6 mars 2021, 153e année, no 10, p. 193).

Avis de recommandation

À sa séance du 27 mars 2020, l’Office québécois de la langue française a émis la recommandation générale d’usage suivante : Équivalents français de l’élément anglais fest.


L’emploi de l’élément anglais fest, au sens de « festival », est déconseillé en français pour former des désignations de manifestations artistiques, sportives ou autres.

L’Office québécois de la langue française recommande l’utilisation du préfixe festi-, de noms formés sur le modèle festival de, ou encore d’autres ressources de la langue française pouvant être mises à profit.

Consultez le texte de l’avis et les diverses solutions recommandées.

Avis de recommandation

À sa séance du 24 août 2020, l’Office québécois de la langue française a émis la recommandation générale d’usage suivante : Équivalents français à donner au préfixe anglais e-.


L’emploi du préfixe anglais e- (forme raccourcie de l’adjectif electronic, au sens de « électronique ») est déconseillé en français pour former des mots désignant des réalités relatives à l’utilisation des réseaux informatiques et des communications numériques.

L’Office québécois de la langue française recommande l’utilisation d’adjectifs, de tournures et de préfixes acceptés en français permettant d’exprimer la même idée.

Consultez le texte de l’avis et les diverses solutions recommandées.

Avis de recommandation

À sa séance du 17 février 2020, l’Office québécois de la langue française a recommandé les termes ci-dessous ainsi que leur définition.

Cliquez sur les hyperliens pour consulter les fiches complètes dans Le grand dictionnaire terminologique.

Les liens ci-dessous s'ouvriront dans une nouvelle fenêtre.


Avis parus dans la Gazette officielle du Québec (PDF, 763 Ko) (29 février 2020, 152e année, no 9, p. 195-196).

Avis de recommandation

À sa séance du 30 mars 2021, l’Office québécois de la langue française a émis la recommandation générale d’usage suivante : Noms de semaines thématiques : équivalents français de l’élément anglais week.


L’emploi de l’élément anglais week, dans les désignations de semaines thématiques (généralement associées au domaine de l’alimentation), est déconseillé en français.

L’Office québécois de la langue française recommande l’utilisation du nom semaine, ou encore le recours aux nombreuses ressources de la langue française pouvant être mises à profit.

Consultez le texte de l’avis et les diverses solutions recommandées.

Avis de recommandation

À sa séance du 30 mars 2021, l’Office québécois de la langue française a recommandé les termes ci-dessous ainsi que leur définition.

Cliquez sur les hyperliens pour consulter les fiches complètes dans Le grand dictionnaire terminologique.

Les liens ci-dessous s'ouvriront dans une nouvelle fenêtre.


Avis parus dans la Gazette officielle du Québec (PDF, 239 Ko) (17 avril 2021, 153e année, no 16, p. 299).

Avis de recommandation

À sa séance du 22 juin 2021, l’Office québécois de la langue française a recommandé les termes ci-dessous ainsi que leur définition.

Cliquez sur les hyperliens pour consulter les fiches complètes dans Le grand dictionnaire terminologique.

Les liens ci-dessous s'ouvriront dans une nouvelle fenêtre.


Avis parus dans la Gazette officielle du Québec (PDF, 240 Ko) (17 juillet 2021, 153e année, no 29, p. 482).

Retraits d’avis

Au fil du temps, plusieurs avis officiels ont été retirés. Diverses raisons peuvent justifier un tel retrait, par exemple le fait qu’un terme officialisé désigne une réalité aujourd’hui disparue ou ayant évolué de manière significative.

Politique de l’officialisation linguistique

Consultez la Politique de l’officialisation linguistique (PDF, 585 Ko), qui définit l’action de l’Office en matière d’officialisation linguistique.

Comité d’officialisation linguistique

Pour permettre à l’Office de remplir son mandat au chapitre de l’officialisation, la Charte de la langue française institue le Comité d’officialisation linguistique (article 165.11), lequel soumet aux membres de l’Office des suggestions et des avis. Ce comité est composé de cinq membres :

  • Mme Chantal Gagnon, présidente du comité
    Professeure au Département de linguistique et de traduction de l’Université de Montréal (nommée le 15 mai 2020 pour un mandat de cinq ans)

  • Mme Nathalie Bonsaint
    Conseillère linguistique-terminologue à la Direction de l’information de la Société Radio-Canada (mandat renouvelé le 27 mars 2020 pour une durée de quatre ans)

  • M. Serge D’Amico
    Conseiller en lexicographie et communication, Dictionnaire Usito, Service des communications de l’Université de Sherbrooke (mandat renouvelé le 14 décembre 2020 pour une durée de quatre ans)

  • M. Frédérick Gagné, secrétaire du comité
    Conseiller linguistique expert à la Direction générale des services linguistiques de l’Office québécois de la langue française (nommé le 20 juin 2019 pour un mandat de trois ans)

  • Mme Maryse Gagnon Ouellet
    Réviseure linguistique à Retraite Québec (nommée le 17 février 2020 pour un mandat de quatre ans)

Liens utiles

Aide-mémoire sur l’utilisation du français


Date de la dernière mise à jour : 2021-09-16

LIENS RAPIDES

VOS DROITS ET OBLIGATIONS

Abonnez-vous!

Nos infolettres vous permettent d’avoir accès à plusieurs ressources.

Voilà! C’est fait! Nous vous remercions de votre inscription à nos infolettres.
Une erreur est survenue. Veuillez réessayer plus tard. Si le problème persiste, communiquez avec nous.
© Gouvernement du Québec, 2020