Site de l'Office québécois de la langue française
Barre de navigation
Logo YouTube. Logo Twitter. Logo Facebook.

Suivez-nous

Image Les indispensables

Programmes d’aide financière pour la promotion du français 2017-2021

Le français, au cœur de nos ambitions!

Ce programme, qui s’adresse à des organisations, a pour objectif de favoriser la réalisation de projets visant à valoriser la maîtrise du français et à promouvoir son utilisation dans les entreprises.

Pour en savoir plus sur nos programmes, consultez la section de notre site Web sur les programmes d'aide financière.

Image Les actualités

La Francofête, amuse-toi en français. Du 11 au 24 mars 2019. Office québécois de la langue française.

La Francofête 2019 – Amusons-nous en français!

L’Office s’amuse en français à l’occasion de la 23e Francofête! L’affiche préparée par l’agence Avenue 8 témoigne bien du plaisir que l’on éprouve à jouer avec la langue.

Cette année, les mots arabesque, composer, coquille, cursif ou cursive, gribouillis, logogramme, phylactère, rébus, signe et tracé, tous rassemblés sous le thème « Dis-moi dix mots sous toutes les formes », feront l’objet d’activités, de jeux et de concours organisés par l’Office et ses partenaires. Riches et évocateurs, ces mots mettent en lumière les relations étroites entre le signe et le sens, le fond et la forme. Ils sont une invitation à s’amuser avec la langue française et ses multiples possibilités.

Vous désirez être de la fête et égayer les lieux qui vous entourent avec le visuel de la Francofête? Il vous est possible de télécharger dès maintenant l’affiche qui accompagne cette célébration du français organisée par l’Office! Si vous êtes davantage du type médias sociaux, téléchargez les différents formats pour annoncer vos couleurs sur la plateforme de votre choix.

Joyeuse Francofête!

Noms de lieux

Coups de cœur, coup de foudre

Toponymes coups de coeur 2019.

Qu’ont en commun les noms Lac des Croisées du Ciel, Avenue des Catherine, Lac Kauistus et Parc de la Grande-Envolée? Ces toponymes figurent parmi les coups de cœur 2019 de la Commission de toponymie. Ceux-ci ont été sélectionnés parmi les quelque 1500 noms de lieux officialisés par l’organisme en 2018. Qui plus est, les membres de la Commission ont eu un coup de foudre pour l’un d’eux.

Tombez, vous aussi, amoureux des désignations géographiques du Québec en découvrant le coup de foudre et les coups de cœur toponymiques 2019.

Ginette Galarneau est nommée présidente-directrice générale de l’Office québécois de la langue française et présidente de la Commission de toponymie

Le Conseil des ministres a procédé, le 6 février 2019, à la nomination de Mme Ginette Galarneau à titre de présidente-directrice générale de l’Office québécois de la langue française et présidente de la Commission de toponymie. Elle est entrée en fonction le 11 février 2019.

Titulaire d’un baccalauréat en communication et d’une maîtrise en sociologie, Mme Galarneau était membre et présidente de l’Office de la protection du consommateur depuis 2014.

Concours de créativité lexicale.

Deviens une machine à mots!

Le français, une langue figée? Une langue d’une autre époque? Au contraire!

À compter d’aujourd’hui, les enseignantes et les enseignants de français ainsi que leurs élèves du secondaire sont invités à participer au premier concours de créativité lexicale de l’Office québécois de la langue française.

Jusqu’au 29 mars, les terminologues en herbe pourront créer des néologismes, c’est-à-dire des mots nouveaux qui décrivent une ou des réalités pour lesquelles il n’existe pas encore d’équivalent en langue française. La ou les propositions d’une classe doivent permettre d’exprimer en français :

  1. le concept de « athleisure »;
  2. le concept de « life hack »;
  3. le concept de « streamer »;
  4. le concept de « youthquake »;
  5. un concept de leur choix.

En participant au concours, les élèves ainsi que leur enseignante ou leur enseignant peuvent contribuer à l’enrichissement de la langue française et remporter l’un des trois prix offerts, d’une valeur totale de 5 100 $. Les noms des personnes gagnantes seront connus au mois de mai 2019.

Lire le communiqué.

Porté par le courant. Vocabulaire de l’électrification des transports.

Vocabulaire de l’électrification des transports

La mobilité durable est (on ne peut plus) d’actualité : l’électrification des transports bouleverse déjà l’industrie automobile et contribue à la mise en place d’infrastructures innovantes de toutes sortes.

Dans le but de contribuer à ce changement à sa manière, l’Office québécois de la langue française, en collaboration avec des partenaires d’envergure comme Hydro-Québec, le ministère des Transports et Transition énergétique Québec, présente un vocabulaire permettant de mieux comprendre et, surtout, de mieux nommer 200 concepts liés à l’électrification des transports. L’Institut du véhicule innovant, Mobilité électrique Canada de même que le ministère des Transports de l’Ontario ont aussi prêté main-forte pour la rédaction de cet ouvrage de référence.

Consultez ce vocabulaire pour en apprendre plus sur les thèmes suivants : types de véhicules, recharge et alimentation électriques, stockage d’énergie, moteurs et concepts de base en électricité. Des véhicules électriques au biberonnage, en passant par les bornes de recharge, l’alimentation par caténaire ou l’induction électromagnétique, laissez-vous porter par le courant!

Lire le communiqué.

Actualisation de la Banque de dépannage linguistique.

Que diriez-vous d’accéder directement aux modèles de communications écrites téléchargeables? C’est possible! Jetez un coup d’œil à la section Outils complémentaires de la page d’accueil de la Banque de dépannage linguistique. Y avez-vous aussi remarqué l’hyperlien menant vers le thème Dans les coulisses de la langue? Cliquez et lisez!


La Banque de dépannage linguistique est constamment enrichie pour prendre en compte les questions et les commentaires des usagers et des usagères. À preuve, en janvier 2019, 5 articles ont été rédigés ou mis à jour. Le bouton Nouveautés vous y mènera rapidement.

Le rapport annuel de gestion de l’Office québécois de la langue française déposé à l’Assemblée nationale

La ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Langue française, Mme Nathalie Roy, a déposé à l’Assemblée nationale, le 7 décembre 2018, le Rapport annuel de gestion 2017-2018 de l’Office québécois de la langue française, qui intègre les activités de la Commission de toponymie.

Ce rapport présente les résultats obtenus au cours du dernier exercice financier au regard des cibles établies dans le Plan stratégique 2013-2016, qui a été prolongé en 2016-2017 et en 2017-2018. Il tient compte également des engagements énoncés dans la Déclaration de services aux citoyennes et aux citoyens ainsi que des autres exigences réglementaires et législatives auxquelles l’Office et la Commission sont assujettis.

Ce document contient de nombreux renseignements d’intérêt public permettant de mieux se familiariser avec la mission et les mandats de l’Office et de la Commission.

La Charte au quotidien

La Charte de la langue française encadre-t-elle la langue des contrats?

Oui. Les contrats d’adhésion et les contrats où figurent des clauses types imprimées sont visés par la Charte de la langue française. Le contrat est d’adhésion lorsque les stipulations essentielles qu’il comporte ont été imposées par l’une des parties ou rédigées par elle et qu’elles ne pouvaient être librement discutées. Il s’agit, par exemple, des contrats d’embauche, des conventions collectives, des contrats d’assurance, des baux ainsi que des déclarations de copropriété. Les contrats d’adhésion et les documents qui s’y rattachent, par exemple les relevés mensuels d’utilisation d’une carte de crédit, les certificats d’assurance automobile, les plans et les devis, doivent être rédigés en français ou à la fois en français et dans une autre langue.

Lire la suite [+]

Cependant, lorsque les parties en conviennent expressément, le contrat peut être rédigé dans une autre langue seulement. La « volonté expresse des parties » doit alors être exprimée clairement dans une clause figurant soit dans le contrat lui-même, soit dans un document joint au contrat. La version française du contrat d’adhésion doit être disponible en tout temps pour que l’adhérent ou l’adhérente puisse exprimer librement sa volonté quant à la langue de rédaction du contrat. Il ne suffit donc pas de mettre à la disposition de la clientèle un contrat déjà rédigé dans une autre langue et qui contiendrait une clause stipulant que le contrat n’est pas en français. Finalement, on ne peut éluder la loi en faisant signer au client ou à la cliente une clause de renonciation à la version française.

Par ailleurs, il existe d’autres dispositions particulières relatives à la langue des contrats, notamment dans le Code civil du Québec (p. ex. : baux de logement) et dans la Loi sur la protection du consommateur.

Appel de candidatures - Agente ou agent de secrétariat

Un appel de candidatures visant à pourvoir des emplois d’agente ou d’agent de secrétariat dans la fonction publique du Québec (22120RS93470002) est en cours pour une période indéterminée.

Image Vos droits et obligations
Droits et obligations

Déclaration de services aux citoyennes et aux citoyens | Accès à l'information | Politique de confidentialité | Accessibilité

Date de la dernière mise à jour : 2019-02-18

Portail du Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Accueil Plan du site Courrier Coordonnées English section Site officiel du Gouvernement du Québec Consommateurs Travailleurs Entreprises Administration publique Ordres professionnels Technologies de l'information Plaintes