Aller directement au contenu

Suivez-nous

Logo Facebook. Logo Instagram. Logo Linkedin.      Logo YouTube.

Office québécois de la langue française

ACTUALITÉS

Chronique toponymique : Des athlètes olympiques d’ici sur le podium toponymique!

18 juillet 2024

Les Jeux de la XXXIIIe olympiade se tiendront à Paris du 26 juillet au 11 août 2024. À cette occasion, Paris deviendra la seconde ville – après Londres – à accueillir pour une troisième fois les Jeux olympiques d’été. En effet, la Ville Lumière a aussi été l’hôtesse des Jeux de 1900, les deuxièmes de l’ère moderne, et des Jeux de 1924, il y a exactement cent ans. Depuis, l’organisation géopolitique du globe, le rôle de la femme dans la société et le monde du sport lui-même ont connu bien des transformations, lesquelles se sont reflétées dans la composition des délégations olympiques. Alors qu’en 1924, quelque 3 000 athlètes – dont seulement 135 femmes – venant de 44 pays avaient disputé 126 épreuves, un siècle plus tard, 10 500 athlètes venant de 206 pays concourront dans 329 épreuves. De plus, pour la première fois de l’histoire des Jeux olympiques, il y aura cette année parité entre les hommes et les femmes. [+]

Pour en apprendre davantage sur le rappel dans la toponymie québécoise du premier médaillé olympique québécois, d’un nageur d’exception honoré d’élégante façon, d’un infatigable marathonien et de la seule olympienne d’été québécoise dont le nom est repris dans un toponyme officiel, lisez notre chronique.

Chronique toponymique : Un temps pour la reconnaissance 2024

27 juin 2024

L’attribution de noms de personnes pour désigner des lieux est une pratique courante. À preuve, en 2023-2024, les noms de quelque 285 personnes ont été retenus pour désigner des lieux du Québec. [+]

Pour la majorité de ces personnes, c’était la première fois que leur nom était ainsi retenu. Ce fut le cas pour des personnalités ayant une grande notoriété, comme le hockeyeur Guy Lafleur, l’auteur-compositeur-interprète Karim Ouellet, l’écrivaine Marie-Claire Blais et le philanthrope André Chagnon, qui a cofondé avec son épouse la Fondation Lucie et André Chagnon visant à prévenir la pauvreté. Ainsi, les noms Autoroute Guy-Lafleur, Parc Karim-Ouellet, Bibliothèque Marie-Claire-Blais et Centre multisports André-Chagnon rappellent depuis peu leur souvenir.

Parmi toutes les nouvelles personnes dont les noms ont fait leur première entrée dans la nomenclature toponymique officielle cette année, la plupart ont laissé leur marque dans leur communauté ou leur région, ou encore dans leur domaine d’activité. Ces femmes et ces hommes méconnus, mais ayant fait des choses hors du commun, ont souvent eu un parcours de vie inspirant. La chronique de ce mois-ci présente d’ailleurs quelques-unes de ces personnes particulièrement dignes de mention.

Pour découvrir un aviateur aux multiples talents, une militante ayant travaillé activement à l’avancement de la cause féminine et, enfin, une femme qui a perpétué une tradition familiale festive dans son village, lisez ce qui suit.

Publication du Règlement modifiant principalement le Règlement sur la langue du commerce et des affaires

26 juin 2024

Le gouvernement du Québec a édicté le 19 juin dernier le Règlement modifiant principalement le Règlement sur la langue du commerce et des affaires. Celui-ci a été publié le 26 juin 2024 à la Gazette officielle du Québec (PDF, 291 Ko). Ce premier volet réglementaire comporte notamment les modifications traitant de l’inscription des marques de commerce sur les produits, de l’affichage public et de la publicité commerciale en lien avec les marques de commerce et les noms d’entreprises et de l’exigence de remise d’une version française d’un contrat d’adhésion. [+]

Ces obligations entreront en vigueur le 1er juin 2025, à l’exception de celles relatives aux contrats d’adhésion, qui, elles, entreront en vigueur le 11 juillet 2024, soit quinze jours après la date de la publication du règlement.

L’Office rend accessibles aux entreprises des outils dans la page Entreprises de son site Web et leur offre un accompagnement personnalisé pour les soutenir dans leur démarche de conformité.

Pleins feux sur la carte Éléments du patrimoine toponymique autochtone du Québec!

20 juin 2024

À l’occasion de la Journée nationale des peuples autochtones, l’Office et la Commission de toponymie vous invitent à découvrir – ou à redécouvrir – la carte interactive Éléments du patrimoine toponymique autochtone du Québec. [+]

Cette carte met en lumière plus de 200 noms de lieux qui ont été retenus par des représentants et représentantes de communautés autochtones en raison de leur valeur sur le plan culturel, soit parce qu’ils désignent des entités géographiques très importantes dans l’histoire des communautés, soit parce qu’ils revêtent une symbolique forte pour elles.

Cette année, quelque 20 noms de lieux proposés par la nation inuit ont été ajoutés à la carte, ce qui porte à 7 le nombre de peuples autochtones du Québec représentés sur la carte.

Fait intéressant : des extraits sonores enregistrés par des membres de ces communautés permettent d’entendre la prononciation de certains des toponymes.

Bonne exploration!

Question de langue :
La rédaction de #MotsClics

17 juin 2024

Populaires sur les réseaux sociaux, les mots-clics aident les internautes à trouver des publications liées à un sujet précis. Au moment de la création de mots-clics, certaines bonnes pratiques peuvent être adoptées pour favoriser leur accessibilité et leur lisibilité. [+]

Par exemple, il est conseillé de mettre une majuscule initiale à chaque mot composant le mot-clic. Les noms propres (noms de lieux, d’entreprises, de personnes, etc.) et les sigles conservent leurs majuscules habituelles.

  • Partez en escapade dans #Charlevoix pour vos #VacancesEstivales!
  • La programmation des activités se déroulant à l’#UniversitéDeMontréal est disponible.
  • Quels artistes avez-vous hâte de voir cet été? #FEQ #VilleDeQuébec

On peut conserver les accents, les trémas ou les cédilles dans les mots qui en comportent si le réseau social en permet l’utilisation.

  • Avez-vous observé l’#Éclipse d’avril dernier?

Sont retirés les traits d’union, les apostrophes et les espaces entre les mots, car ils empêchent la création du mot-clic. On exclut également les signes de ponctuation.

  • La troisième rencontre littéraire #AsTuLu se déroulera la semaine prochaine! (et non : #As-Tu-Lu?)

Pour connaître les détails à ce sujet, lisez l’article Intégration d’hyperliens : mots-clics, mentions et URL de la Banque de dépannage linguistique, que vous pouvez consulter dans la Vitrine linguistique.

Découvrez la terminologie de cinq disciplines olympiques!

6 juin 2024

À l’occasion des Jeux olympiques de Paris, l’Office québécois de la langue française vous présente la terminologie relative à cinq disciplines qui ont récemment été intégrées dans la programmation officielle des compétitions : l’escalade, la planche à roulettes, le surf, le vélocross et le breaking. [+]

La page Web Paris 2024 contient les termes relatifs à plus de 150 concepts associés à ces sports, comme cordée (escalade), meulage (planche à roulettes) ou encore vent de terre (surf). Entraînez-vous dès maintenant à les employer!

Consultez également la section Sports de la page Lexiques et vocabulaires, qui comprend plusieurs vocabulaires thématiques.

Dévoilement des trois néologismes gagnants du Concours de créativité lexicale

5 juin 2024

L’ambassadeur du Concours de créativité lexicale de l’Office québécois de la langue française, Pierre-Yves Lord, a dévoilé les trois néologismes gagnants de la 5e édition du concours. Il s’agit de :

  • plaisard, plaisarde, proposé par des élèves de 2e secondaire de l’école Jésus-Marie de Beauceville;
  • balentin, balentine, proposé dans la catégorie Concept au choix par des élèves de 3e secondaire de l’externat Sacré-Cœur (Rosemère);
  • soiedenter, proposé dans la catégorie Concept au choix par des élèves de 3e secondaire de la polyvalente Benoît-Vachon (Sainte-Marie). [+]

Ces néologismes ont été intégrés dans la Vitrine linguistique et sont maintenant accessibles à des millions de personnes de partout dans le monde.

Pierre-Yves Lord s’est rendu dans les écoles pour discuter de la création des néologismes avec les élèves qui les ont proposés. Des extraits de ces rencontres peuvent être visionnés dans trois capsules vidéo amusantes.

Félicitations aux classes gagnantes, qui se sont partagé des prix totalisant plus de 5 000 $!

Le Concours de créativité lexicale sera de retour pour une 6e édition au cours de l’année scolaire 2024-2025.

Consultez le communiqué de presse.

Consulter toutes les actualités

LA CHARTE EN PRATIQUE

Quelles sont les règles à suivre concernant les logiciels mis à la disposition du personnel dans les entreprises, au Québec?

30 août 2021

L’ordinateur et le logiciel sont des outils de travail fournis au personnel, au choix de l’employeur. [+]

Au-delà du droit reconnu des travailleurs et des travailleuses d’exercer leurs activités en français, comme le prévoit la Charte de la langue française, une entreprise employant 50 personnes ou plus doit mettre à la disposition de son personnel la version française des logiciels, que ceux-ci soient commerciaux ou qu’il s’agisse d’une application développée à l’interne. Cette mesure a pour objet d’assurer la généralisation de l’utilisation du français, notamment dans les technologies de l’information.

Si, en vertu de son droit de gérance, l’employeur permet à certains membres du personnel d’utiliser une version dans une autre langue que le français, cela ne doit toutefois pas compromettre la généralisation de l’utilisation du français dans l’entreprise.

QUESTION ÉCLAIR

Date de la dernière mise à jour : 2024-07-17

LIENS RAPIDES

VOS DROITS ET OBLIGATIONS

Abonnez-vous!

Nos infolettres vous permettent d’avoir accès à plusieurs ressources.

Voilà! C’est fait! Nous vous remercions de votre inscription à nos infolettres.
Une erreur est survenue. Veuillez réessayer plus tard. Si le problème persiste, communiquez avec nous.
© Gouvernement du Québec, 2024