Aller directement au contenu
Logo du gouvernement du Québec.

Office québécois de la langue française

Suivez-nous

Logo Facebook. Logo Twitter. Logo YouTube. Logo Instagram. Logo Linkedin.

ACTUALITÉS

Publicités recherchées!

18 janvier 2021

D’ici au 26 février 2021, les conceptrices-rédactrices et les concepteurs-rédacteurs sont invités à inscrire aux Mérites Francopub leurs publicités qui se démarquent par une utilisation astucieuse, originale et remarquable de la langue française. [+]

Des bourses d’une valeur de 10 000 $ seront remises aux créatives et aux créatifs dont les publicités auront retenu l’attention du jury.

Les publicités soumises doivent avoir été diffusées au Québec entre le 1er janvier et le 31 décembre 2020.

Visitez notre site Web pour plus de détails sur les Mérites Francopub et sur les modalités d’inscription.

Bonne chance!

Au tour du public de voter pour son Toponyme coup de foudre de l’année!

14 janvier 2021

Pour une deuxième année de suite, le public est invité à choisir son nom de lieu préféré parmi les douze Toponymes coups de cœur qui ont été retenus par la Commission au cours de la dernière année. [+]

Prenez le temps de regarder la carte sur laquelle figurent les douze noms de lieux qui sont en lice pour recevoir le titre de Toponyme coup de foudre du public 2021!

Votez en ligne dès maintenant et courez la chance de gagner l’un des cinq chèques-cadeaux de 100 $ échangeables dans les magasins Renaud-Bray. Les noms des personnes gagnantes, tirés au hasard, seront connus lors du dévoilement des Toponymes coups de foudre, le jeudi 11 février. Vous avez jusqu’au 9 février pour participer.

La Commission a déjà choisi son Toponyme coup de foudre. Le choix du public sera-t-il le même? Nous le saurons le 11 février! Allez-y, votez!

Du nouveau pour les futures courtières et les futurs courtiers immobiliers!

29 décembre 2020

L’Office québécois de la langue française rend disponible un tout nouveau vocabulaire illustré du courtage immobilier. Conçue en collaboration avec l’Organisme d’autoréglementation du courtage immobilier du Québec (OACIQ), cette nouvelle ressource compte 167 termes. [+]

Elle a pour but d’aider les personnes apprenantes du français, notamment celles qui veulent obtenir un permis de courtage de l’OACIQ, à se familiariser avec la terminologie française utilisée dans ce domaine d’expertise. Doté d’images facilitant la compréhension des termes proposés, cet outil est enrichi d’exemples ainsi que de fichiers sonores permettant de se familiariser avec leur prononciation et leur utilisation. Une section a aussi été ajoutée pour permettre aux personnes qui sont plus avancées dans leur apprentissage d’acquérir la maîtrise de différentes notions touchant l’orthographe, la prononciation ou la grammaire.

À n’en pas douter, ce vocabulaire constitue un outil supplémentaire qui viendra soutenir les apprenantes et les apprenants dans leurs efforts pour maîtriser la langue commune et ainsi étendre son utilisation dans l’espace public.

Question de langue
Testeur ou testeuse de localisation

23 décembre 2020

Vous êtes adepte de jeux vidéo?

Sauriez-vous dire quel est le rôle du testeur ou de la testeuse de localisation dans le processus de création d’un jeu vidéo?

Découvrez-le dans Le grand dictionnaire terminologique.

Les 12 termes de l’année 2020

21 décembre 2020

En cette année particulière, étiez-vous du nombre de ceux et celles qui ont effectué du visionnage en rafale de docuréalités? Est-ce que votre quotidien a été modifié par le télétravail ou l’enseignement à distance? [+]

Chaque année, l’Office québécois de la langue française enrichit Le grand dictionnaire terminologique de milliers de termes pour répondre aux besoins du grand public, des entreprises, de l’administration publique et du milieu de l’éducation.

Nous vous invitons à prendre connaissance de la liste des 12 termes sélectionnés par l’Office comme représentatifs de l’année 2020 :

achat local [commerce]
bulle [médecine]
charge mentale [psychologie]
commande en ligne [informatique]
COVID-19 [médecine]
distanciation physique [médecine]
docuréalité [télévision]
empreinte de carbone [protection de l’environnement]
enseignement à distance [éducation]
nouvel âge spatial [astronautique]
télétravail [travail]
visionnage en rafale [télévision]

Consulter toutes les actualités

LA CHARTE EN PRATIQUE

Quelle est la langue de communication interne dans une commission scolaire de langue anglaise?

7 janvier 2021

Les commissions scolaires anglophones sont des organismes reconnus en vertu de l’article 29.1 de la Charte de la langue française. Ce statut leur permet d’utiliser à la fois le français et l’anglais dans leurs communications internes. [+]

De plus, lorsque deux personnes communiquent par écrit entre elles, elles peuvent utiliser la langue de leur choix. Cependant, à la demande de toute personne qui doit prendre connaissance de cette communication dans l’exercice de ses fonctions, la commission scolaire doit en établir une version française. Les communications écrites internes que l’employeur adresse au personnel doivent être soit en français, soit bilingues. Il faut garder à l’esprit le fait que les salariés et les salariées des commissions scolaires anglophones ont le droit de travailler en français, comme tous les autres travailleurs et toutes les autres travailleuses du Québec.

Outre les règles générales décrites précédemment, qui s’appliquent à tous les organismes reconnus, il en existe une autre, propre aux commissions scolaires anglophones. Cette règle prévoit que les communications d’ordre pédagogique peuvent être faites uniquement en anglais. La distinction entre les communications administratives et les communications proprement pédagogiques revêt donc une grande importance dans ce contexte.

QUESTION ÉCLAIR

Date de la dernière mise à jour : 2021-01-18

LIENS RAPIDES

VOS DROITS ET OBLIGATIONS

Abonnez-vous!

Nos infolettres vous permettent d’avoir accès à plusieurs ressources.

Voilà! C’est fait! Nous vous remercions de votre inscription à nos infolettres.
Une erreur est survenue. Veuillez réessayer plus tard. Si le problème persiste, communiquez avec nous.
© Gouvernement du Québec, 2020