Aller directement au contenu

Suivez-nous

Logo Facebook. Logo Twitter. Logo YouTube. Logo Instagram. Logo Linkedin.

Salle de presse

Francisation de la Ville de Montréal et de ses arrondissements

Pierrefonds-Roxboro obtient son certificat de conformité

Montréal, le 29 octobre 2021. – Le 29 octobre 2021, l’Office québécois de la langue française a délivré un certificat de conformité à Pierrefonds-Roxboro, qui est le dernier arrondissement de la Ville de Montréal à l’obtenir. L’obtention de ce certificat représente la dernière étape du processus de francisation et démontre que cet arrondissement respecte les dispositions de la Charte de la langue française.

Désormais, la ville-centre et les dix-neuf arrondissements de la Ville de Montréal ont reçu leur certificat de conformité à la Charte de la langue française, soit Ahuntsic‑Cartierville, Anjou, Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce, L’Île-Bizard–Sainte-Geneviève, Lachine, LaSalle, Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, Montréal-Nord, Outremont, Pierrefonds-Roxboro, Le Plateau-Mont-Royal, Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles, Rosemont–La Petite-Patrie, Saint-Laurent, Saint-Léonard, Sud-Ouest, Verdun, Ville-Marie et Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension.

Citations

  • « La certification de la ville-centre et des dix-neuf arrondissements met fin à près de vingt années de laxisme. Cependant, la promotion et la protection de la langue française sont des responsabilités qui incombent à l’ensemble des élus du Québec, dont ceux de la métropole québécoise. Les constats sur le déclin du français à Montréal nécessitent une réelle action de la part de la Ville de Montréal. L’enjeu de la langue française doit devenir une priorité pour Montréal. »

    Simon Jolin-Barrette, ministre de la Justice et ministre responsable de la Langue française

  • « La métropole québécoise est une ville dont la seule langue officielle est le français. L’obtention du certificat de conformité de l’ensemble des arrondissements et de la ville-centre représente un premier pas en faveur de l’exemplarité nécessaire de l’administration montréalaise. »

    Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal

Faits saillants 

  • Pour qu’un certificat de conformité à la Charte de la langue française lui soit délivré, un organisme de l’Administration doit d’abord procéder à l’analyse de sa situation linguistique et, s’il y a lieu, mettre en place un programme de francisation et des mesures de correction. Une fois cette étape réalisée, l’Office effectue les vérifications nécessaires auprès de l’organisme. Si la situation est conforme aux dispositions de la Charte, il peut obtenir sa certification. C’est cette dernière étape que vient de franchir l’Arrondissement de Pierrefonds-Roxboro.
  • L’Office québécois de la langue française veille à ce que le français soit la langue normale et habituelle du travail, des communications, du commerce, des affaires et de l’Administration. Il accompagne les entreprises et les organismes de l’Administration dans leur démarche de francisation. Il enrichit la terminologie et offre des outils et des services linguistiques. Il assure également le respect de la Charte et surveille l’évolution de la situation linguistique au Québec.

Lien connexe

Site Web de l’Office québécois de la langue française : https://www.oqlf.gouv.qc.ca/francisation/admin_publ/index.html

Source :

Chantal Bouchard
Porte-parole
Office québécois de la langue française
514 873-6567 ou, sans frais, 1 888 873-6202
porteparole@oqlf.gouv.qc.ca

Date de la dernière mise à jour : 2021-10-29

LIENS RAPIDES

VOS DROITS ET OBLIGATIONS

Abonnez-vous!

Nos infolettres vous permettent d’avoir accès à plusieurs ressources.

Voilà! C’est fait! Nous vous remercions de votre inscription à nos infolettres.
Une erreur est survenue. Veuillez réessayer plus tard. Si le problème persiste, communiquez avec nous.
© Gouvernement du Québec, 2021